Inscription au registre des français établis hors de France

L’inscription au registre des français établis hors de France est une formalité administrative simple qui présente de multiples avantages. En effet, en application de l’article 2 du décret n°2003-1377 du 31 décembre 2003 relatif à l’inscription au registre des Français établis hors de France, elle permet de :

* Faciliter l’accomplissement de formalités administratives,
* Accéder à certaines procédures ou à certaines prestations liées à la résidence à l’étranger,
* Recevoir des informations du poste consulaire.

Elle n’est pas obligatoire, mais elle est vivement recommandée.

L’inscription étant individuelle, chaque ressortissant la demande à titre personnel en se présentant auprès des services consulaires de l’Ambassade de France à Nouakchott.

Pour pouvoir être inscrit au registre des Français établis hors de France, il faut justifier à la fois  :

- Son identité : passeport français ou carte d’identité française et pour les franco-mauritaniens : carte d’identité mauritanienne à partir de 16 ans ou passeport mauritanien pour toute personne âgée de 5 ans.

- Sa nationalité française : ( certificat de nationalité française en ORIGINAL,décret de naturalisation en ORIGINAL, acte de naissance français en ORIGINAL et de - de 3 mois).

- Sa résidence : dans la circonscription consulaire : (carte de résident ou de service,contrat de travail, facture Somelec à votre nom, contrat de bail)

En vue de préparer votre inscription, un formulaire normalisé peut être utilisé auquel il conviendra de joindre les justificatifs originaux.

Le service est susceptible de vous demander des compléments d’informations en fonction de votre situation.

N’oubliez pas de vous radier au moment de votre changement de résidence :
La radiation d’un français du Registre des français établis hors de France entraîne de plein droit sa radiation de la liste électorale consulaire, sauf s’il s’y oppose.
En l’absence de réponse d’un français dont l’inscription au Registre est venue à échéance, le consulat pourra procéder à sa radiation.

Dernière modification : 08/08/2016

Haut de page